BEAU DÉGATS

Les Beaux Dégâts tendent à faire un parallèle avec l’art de rue et les Beaux Arts. Il met de l’avant ce qui est oublié dans plusieurs institutions artistiques, c’est-à-dire la réalité des artistes de rue, l’importance de la communauté, le partage, l’accessibilité, l’inusité. 

Pendant plus de deux heures, 6 équipes d’artistes improvisent des murales de 8’’ X 8’’ sur un thème distribué le soir même. Chaque équipe recherche et s’approprie des références visuelles pour conceptualiser leur production en direct devant le public. Tous les médiums sont autorisés, sauf l’aérosol. Lors de la soirée, le public vote pour sa murale préférée avec leurs canettes de bières Pabst. L’équipe ayant récolté le plus de cannettes remporte le droit de repasser par-dessus les œuvres des autres s’ils le souhaitent.