MissMe

Des nationalités, MissMe en a trois. D’origine Suisse, elle y passe son enfance, mais c’est en France qu’elle va faire ses classes jusqu’à la fin de l’adolescence. Et c’est finalement au Canada, pays de son coeur, qu’elle choisira de poser ses valises. Globe-trotteuse dans
l’âme, elle voyage continuellement, ce qui lui permet de forger son esprit critique et de puiser son inspiration artistique, qu’elle retransmet à travers le weatpaste.

Face au monde surfait des galeries, où l’art n’est réservé qu’à une élite, MissMe peine à se reconnaître. Elle lui préfère l’art de rue, où la hiérarchie n’a pas sa place et où tout le monde peut être spectateur de ses créations. MissMe aime aussi l’idée de pouvoir s’adresser directement à la foule, sans passer par des intermédiaires : « tu as quelque chose à dire, tu le mets dans la rue! ». Art pur, art primitif, avec le street art, l’art est définitivement l’affaire de tous.

C’est donc poussée par une irrépressible envie de dire les choses sans concession, que MissMe se met à créer. Derrière ses illustrations, se cachent toujours les opinions de l’artiste, des réflexions d’ordre politique, social, culturel, sexuel… Raffinées dans le style, très influencées par la culture pop et populaire des icônes de notre siècle, ses oeuvres n’en restent pas moins engagées. Les idées passent, mais en douceur, à travers cet
univers ultra féminin, fait de multiples détails et de symboles. Partant du principe que pour qu’une oeuvre fonctionne, elle doit être à la fois faite de mots et d’images, MissMe fait parler ses illustrations.

Click

& Click là aussi !

 

missme

missme2

missme3