Beaux Dégâts, Mixed MEDIA,2013, FP

Oubliez les vernissages embourgeoisés, les attitudes, l’élitisme et les égos ! Beaux Dégâts est là pour ramener ce qui a été trop longtemps oublié par les institutions d’arts et ramener une réalité, celle de nos artistes de rue: l’importance de la communauté, le partage, l’accessibilité, l’inusité.

Des équipes d’artistes sous pression pendant près de 3heures pour improviser sur une thématique dans le but de produire la meilleure murale possible. Tandis que plus de 20 artistes se démènent pour leur création, le public joue quant à lui le rôle de juge ! Voyageant d’un univers esthétique à un autre les spectateurs élisent leur œuvre favorite grâce à leurs canettes de bière vides. Ainsi, l’équipe qui collecte le plus de cannettes de bière Pabst gagne le droit de peindre sur les œuvres des autres compétiteurs et devra défendre son titre lors de l’édition suivante!

Le prochain MASH UP, se tiendra le mercredi 24 Avril aux Foufounes Electriques SANS l’équipe vainqueur de IRON AXE ! On peut également vous annoncer un événement spécial pour le 10ème BDG qui se tiendra le 29 Mai !

7pm to 1am
ART MASHUP ! April 24th @Foufounes Electriques

Beaux Dégâts vu par la presse !

Le Délit, journal Francophone de l’université MCGILL nous offres la possibilité de revivre la 7 et 8ème Edition de Beaux Dégâts.

De la conception à la déconstruction : Beaux Dégâts #7

Thomas Simonneau
Thomas Simonneau

La guerre des pinceaux : Beaux Dégâts #8

Thomas Simonneau
Thomas Simonneau

Le journal Métro a également mis en avant l’événement Beaux Dégâts à travers le spotlight qui a été fait sur le poichoiriste Mateo.

Fanny Texier
Fanny Texier

Des pochoirs pour décorer Montréal