Yohann Walter

Yohann Walter est un artiste évoluant dans les champs des arts visuels et nouveau média. Éxplorant les notions de paysages et des contes, son travail questionne et joue avec leur viabilité, impact et déclin. De la photographie et la vidéo à l’installation et à la recherche sonore, ses investigations se veulent sensibles, proposant une pérégrination à travers symboles et scènes contemplatives. Également illustrateur et directeur vidéo, il enseigne la communication et les nouveaux médias en universités et collabore régulièrement avec designers, éditeurs,musiciens, artistes, organisations éducatives et culturelles, sur des projets internationaux commissionnés et volontaires.
.
.
.

Phil Lanimal

Des entrailles de la terre un animal en est né. Dès sa sortie des abysses, il a su marquer son territoire dans le monde artistique. La peinture a fait de lui un animal créatif et imaginatif qui sait créer son monde et sa réalité. Lorsqu’il rugit, il appelle sa meute EN MASSE avec laquelle il a participé à plusieurs projets dont SAFEWALLS, un projet du cirque du soleil. Lorsqu’il hiberne, ne le dérangez point car il médite silencieusement sur ces prochains projets à venir. Mais, soyez sur vos gardes; on dit de cette bête qu’il est capable de prendre apparence sous toutes les formes animales imaginables, et même bien pire encore…Serez-vous assez courageux pour le témoigner par vous-même?

——

Out of the entrails of the earth, a creature was born. From the moment it came out from the abyss, it cleverly marked its territory within the artistic world. As it discovered the medium of painting, it learned to become very creative and imaginative, and to create its own world, its own rules; the creature had slowly fashioned its own reality. If you hear it howling, stand still; it is simply calling its comrades. With them standing by his side, they form the collective call EN MASSE. Together, they undertook a series of projects that made them rise to fame; yet, their craving for crude and naive art kept them down to earth, close to their individuality. Nevertheless, the beast still needs some peaceful time in seclusion from its peers. Using its hibernating state for meditation, he foresees what other creative task awaits it in the distant future.

http://www.philanimal.com/

 

Carolina Espinosa

Designer et illustratrice basée à Montreal, Carolina Espinosa possède un style unique constitué de techniques variées. Collage, dessin, encrage et modification numerique mixés entre eux afin d’obtenir des images conceptuelles et émotionnelles. Après avoir obtenue un BAC en Design Graphique à Université du Quebec À Montreal, elle continua ses études à l’École Nationale d’Arts Décoratifs à Paris. Elle a notamment remporé un Prix Lux, et présenté ses travaux à Montreal, Paris, Tokyo et Bologne.

—–

Montreal based illustrator and graphic designer, Carolina Espinosa has a unique style that plays with various techniques. Collage, drawing, inking and digital media mix all together to get striking images that are emotional and conceptual. Carolina Espinosa studied in Montreal at the University of Quebec at Montreal. There, she completed an BAC in graphic designer. She continued her studies in Paris at the École Nationale d’Arts Décoratifs. Carolina Espinosa has won a Lux prize and has shown her work in Montreal, Paris, Tokyo and Bologna.

http://www.carolina-espinosa.com/

 

 

Tiffany Moore

Enfant d’un physicien et d’une réfugiée de guerre, Tiffany Moore est né à Greenville, en Caroline du Sud. Les emplois et les études de ses parents, ainsi que les siennes, exigeaient d’elle et de sa famille à voyager d’une ville à l’autre aux États-Unis, en Allemagne, et plus tard au Canada. Depuis 2003, Tiffany a été participé à plusieurs expositions d’art, des conventions, et des happenings. Elle a commencé ses études artistiques à l’Arizona State University et les a terminées à l’Université Concordia à Montréal. Depuis l’obtention de son diplôme, Tiffany s’est vouée au dessin et à la peinture.

Mymuntantpussy

Un jour quelqu'un écrit "Art Fags Must Die" sur un de ses paste up . Elle trouve le terme art fag approprié pour la décrire. Le travail de mymutantpussy s'étend de la galerie d'art à la rue. Elle s'intéresse énormément au Pop Art et utilise beaucoup de motifs répétitifs dans son travail. Un icône récurrent dans celui-ci est un personnage dont le genre demeure ambigu. Ce personnage, que l'on peut sporadiquement retrouver en train d'errer à travers les rues de Montréal et les environs -généralement sous forme de paste up- est un projet en constante évolution qui s'intitule Walking cH. Walking cH se veut un projet d'exploration artistique et urbaine, réclamateur à la fois de l'espace public et de l'identité queer. Aussi, cH existe bel et bien et c'est une personne qui lui est chère. Elle est egalement cofondatrice du collectif/centre d'artiste autogéré RATS 9, espace de diffusion féministe et queer.

www.mymutantpussy.blogspot.com

 

Earth Crusher

 Earth Crusher aims to maximize the overall return to its shareholders by controlling and dominating all life on the planet – areas of expertise in which we have a clear competitive advantage. A fundamental part of this is to deliver value while operating in a non ethical and socially inept manner, and remaining committed to short term gain.
At Earth Crusher, there is always a suite of quality projects under development and a portfolio of global exploitation projects to ensure profitable development opportunities for the future.

Andrew Da Silva

Andrew Da Silva is a visual artist hailing from Montreal, Quebec. With influences in animation, pop culture, comic books, anime, and cartoons, Andrew’s work leaves a lasting impression. Bold lines, pastel colors, sharp teeth, horns, wavy hair and funky hats, are just some of the wild attributes of his monstrous creations. As part of the En masse arts collective, Andrew has worked on murals for well established Montreal festivals such as Nuit Blanche, Under Pressure,
and most recently the Montreal Museum of Fine Arts. Whether Andrew participates in a group exhibition or a solo one, he garners the same response from his viewers delight and fright as they experience scary, but oddly cuddly neon monsters in an orgy of delight and drink. The boldness of his characters captures the same festive atmosphere regardless if it is seen through his signature kaleidoscope of color or as part of a black and white collective piece. Future projects include more collaborative works with fellow En Masse artists, exhibitions, and a foray into the imaginative world of comics !

http://www.andydasart.com/

 

Garbage Beauty

Calligraphie et amour de la lettre au service de la beauté de nos rejets, détritus et ordures. Belles poubelles ou Garbage Beauty. En bref ils refont une beauté aux objets qui vous ont accompagnés durant votre vie. Comme des thanatopraxies ou embaumeurs, ils les montrent sous leur meilleur jour avant qu’ils ne partent définitivement. Montréal est généreux en “vidanges” et poubelles, reflet d’une société de consommation qui se lasse et se débarrasse sans hésitation d’objets remplis de vie et d’histoire.
Avant de disparaitre de vos trottoirs, certains d’entre eux ont encore des choses à vous dire.

Monsieur Plume

A l’origine, le graffiti, les bombes de peinture, la pression sociale contenue sur le bout de l’index. Plus qu’une discipline artistique, c’est l’expression de tous donnée à voir à tous que Monsieur Plume a adopté il y a 13 ans. Les murs des principales villes de France, d’Allemagne, d’Italie, d’Espagne et d’Islande sont le support de ses murales.
Pour prolonger et enrichir sa pratique, il la transmet au travers de nombreux ateliers touchant les publics les plus variés. Enfants et adolescents en échec scolaire, détenus, adultes handicapés ont pu découvrir un moyen d’expression cathartique sur lequel le système éducatif traditionnel fait trop souvent l’impasse.

Son art est vivant, il capture les émotions au fil des rencontres et les libère sur papier ou sur toile.

Depuis 2003, M. Plume est passé de l’autre côté du mur et expose ses œuvres, étonnante fusion entre la brutalité de l’aérosol, la fluidité de l’encre qui jaillit, qui coule et qui fige des portraits imaginaires dont l’expression saisissante ne saurait mentir, ni trahir. Ce sont des hommes et femmes humbles, des travailleurs, des anonymes à qui la parole a été volée.

Peut-être sont-ils un pied de nez au portraits de familles bourgeoises que l’on plante au dessus de sa cheminée. Ils ont quelque chose de dérangeant, leur présence est troublante tant leur regard vous poursuit. Un rappel à la réalité de ce qui se passe hors de notre cocon.

http://www.monsieurplume.com/

Isaac Holland

Isaac is a Montreal based artist that grew up on the west coast which is where he draws a lot of influence from. Most of his work comes from an introspective look at the natural world and its relationship to human idea and creation. His body of work is a cosmic globule that grows and shrinks and it sucks in and spits things out only to end up where it once began. Growing up he found a sense of community within art and he strives to keep that feeling alive. Art, for him, is not just something for the gallery, it is a sense of adventure and creativity: it is something to live.

www.isaacholland.ca